École Doctorale Cultures et Sociétés

Faire une demande de "Césure"

À titre exceptionnel, sur demande motivée du doctorant ou de la doctorante, une période de césure insécable d'une durée maximale d'une année peut intervenir une seule fois, par décision du chef d'établissement et sur avis du directeur ou de la directrice de thèse et de la directrice de l'école doctorale.

Durant cette période, le doctorant ou la doctorante suspend temporairement sa formation et son travail de recherche, mais peut demeurer inscrit, s'il le souhaite, au sein de son établissement de rattachement (Université Paris est, Université Gustave Eiffel, Université Paris-Est Créteil) "conformément à l'art. 4, de l'arrêté du 25 mai 2016, et du décret n°2018-372 du 18 mai 2018 relatif à la suspension temporaire des études dans les établissements publics dispensant des formations initiales d'enseignement supérieur".

Cette période n'est pas comptabilisée dans la durée de la thèse.

Faire une demande de suspension

La suspension peut être accordée pour des cas spécifiques énumérés ci-après :
 - un congé de maternité, de paternité
 - un congé d’accueil de l’enfant ou d’adoption
 - un congé parental
 - un congé de maladie d’une durée supérieure à quatre mois consécutifs
 - un congé d’une durée au moins égale à deux mois faisant suite à un accident de travail

Compléter le formulaire de demande de suspension.

NB : n’oubliez pas d’y joindre les pièces demandées dans le formulaire.
 

Téléchargez la demande ci-dessous puis retournez-la complétée par voie électronique à ed-cs@univ-paris-est.fr accompagnée de votre lettre et de l’avis de votre directeur ou directrice thèse au plus tard le lundi 10 octobre 2022.

La décision vous sera communiquée par l'assistante administrative de l'école doctorale.